Bonjour à tous,

 

Amateurs de charcuteries, peut-être connaissez-vous cette spécialité de la région bordelaise, le Grenier Médocain.

 

le_grenier_medocain

 

Charcuterie originaire du Médoc, le grenier médocain n’utilise qu’un ingrédient : la panse de porc.

Une fois dégraissée, lavée, salée et poivrée ; cette panse est roulée en forme de boule puis cousue.

Elle est ensuite abondamment assaisonnée avec une préparation à base de sel, de poivre concassé et d’ail, ceci afin d’en assurer la conservation et de relever le goût de la triperie, assez fade au naturel.

Après une cuisson au court bouillon le grenier médocain peut être dégusté. Le nom de cette charcuterie ne dépassant pas les limites de la Gironde vient du fait que le Médoc était autrefois considéré comme le grenier de Bordeaux. De plus, les vins du Médoc ne possédaient pas la même renommée qu’aujourd’hui et il fallait que les familles possèdent un ou deux cochons pour leur consommation. Le grenier médocain devint donc le casse-croûte des paysans vignerons et pouvait notamment être servi pendant les vendanges.

 

Le Général de Gaulle en raffolait et s’en faisait livrer toutes les semaines à l’Elysée.

Les sportifs aussi savent l’apprécier. Il est l’un des composants du Marathon du Médoc (ou Marathon des Châteaux du Médoc) qui se déroule tous les ans, au début du mois de septembre. Ce Marathon n’est pas qu’une simple compétition. Il combine sport et fête, santé et convivialité. Les concurrents, obligatoirement déguisés, effectuent les 42,195 kms réglementaires à travers les vignobles du Médoc. Les nombreux Châteaux aux noms les plus prestigieux se trouvant sur le parcours savent se montrer accueillants et les arrêts dégustations font parties intégrantes de la course, proposant, en plus des vins du cru, huîtres et Grenier. Il faut bien cela pour arriver au bout !

En ce pays de vins, une Confrérie ne pouvait que se déclarer défendeur de ce produit régional. 
C’est ainsi que depuis 1994, la Confrérie du Grenier Médocain à Saint Laurent du Médoc s’emploie à le faire connaître et à le promouvoir.