Au cours de mon voyage à Londres, j'ai découvert que dans tous les bars le cidre avait son importance, ce n'est pas comme chez nous en France ou on le boit plutôt à table ou au goûter.

A Londres, il est aussi courant qu'une pinte de bière, on le retrouve en cannette ou en petite bouteille, mais surtout il est aromatisé, à la fraise, à la poire, fruits des bois, citron, le cidre est très fruité.

J'ai remarqué que c'était souvent la même marque qui était présente dans les pubs, il s'agit de la marque Rekorderlig.

 

IMG_0882

 

 

 À mi-chemin entre la fraîcheur et la vivacité du fruit et la délicatesse et complexité d’une bière ou d’un vin artisanal, c’est un vrai régal!

Rekorderlig en Suédois, fiable, digne de confiance et terre-à-terre en Français, il se distingue des cidres traditionnels aux pommes. 

Les Scandinaves prennent leur cidre très au sérieux. Le cidre suédois par excellence, aromatisé aux fruits, se décline en poire, citron-fraise et fruits sauvages. Fruit de la passion, orange-gingembre, pastèque, framboise et fleur de sureau ont également été commercialisés. Fermenté à l’innovation, il y a deux ans, sa popularité à Londres était de l’ordre du fiévreux. Leur campagne promotionnelle était aussi ingénieuse que succulente. Un van distribuait des repas pendant trois heures, les 50 premiers avaient aussi droit à une bouteille de cidre gratos ! Imaginez la folie… L’Australie a craqué ! Les États-Unis en raffolent.

 

Délicieux et séduisant,  Rekorderlig est disponible en Suisse sur Drink-Shop. Doux et frais en bouche, il fait le bonheur de ceux qui le déguste. Exquis servi pur, le cidre se décline également dans la préparation de cocktails ! Ah oui, là je sens qu’on retient votre attention. Passons à table!

Le cidre et la nourriture c’est une relation vouée à un présent appétissant et tournée vers un futur prometteur. À l’aise à table, Rekorderlig marié aux aliments se sent comme chez lui. Il peut faire briller les plats épicés, des mets thaïlandais à la gastronomie indienne, grâce à sa douceur naturelle. Improvisez un couscous agrémenté de poireaux, de tomates et de pois chiches, devinez un banquet de contrastes couronné par le goût rafraîchissant du cidre. Il se révèle exquis avec du porc. Rôtis, côtes, bacon, jambon et saucisses s’y plaisent. Pour les gourmands, le cidre et les desserts font aussi bon ménage. La classique tarte aux pommes ne déçoit jamais.

 

 

texte issu du site : coolbrandz.com