Une salade tricolore symbole des trésors de la cuisine pauvre de la Toscane.
Le pain occupe souvent une place prépondérante et grâce à l'imagination, aux beaux produits locaux il devient un plat délicieux à lui seul.
La panzanella ou pansanella (appellée aussi panmolle, pain mou) est une salade de pain très ancienne.
Elle date de plusieurs siècles, bien avant l'arrivée de la tomate déjà Bocaccio en parlait.
Elle est née avec des restes de pain rassis et la matière première à disposition (locavore obligé). Le peintre Agnolo Bronzino en a dressé les louanges dans un poème (comme quoi elle inspire).
On ne sait trop si l'origine est paysanne ou bien marine.
Il semblerait que les marins mouillaient ce pain avec de l'eau de mer. Il paraît (source Taccuini Storici) que le nom vient probablement des mots pane (pain) et zanella (récipient creux) ou bien du mot panzana qui signifiait popotte.
Elle se prépare impérativement (j'exagère) avec du pain toscan, un pain de campagne assez blanc caractérisé par le fait qu'il n'y a pas de sel du tout. En effet on l'appelle pane sciapo ou sciocco (fade). Il est idéal pour accompagner la charcuterie.

À l'origine donc il n'y avait pas de tomates mais uniquement des herbes, de l'oignon rouge, de l'huile d'olive, du vinaigre et du concombre. Ensuite quand la tomate a commencé à entrer dans les habitudes des italiens (pour ne plus jamais les quitter ;-), elle a coloré cette belle salade. Elle est ainsi devenue tricolore et, paraît-il en 1865, elle a même été servie au roi d'Italie Vittorio Emanuelle (un plat pauvre peut devenir précieux).
Sur tous les autres ingrédients les italiens discutent (un peu comme avec la salade niçoise) mais entre nous, sur cette base (de la vraie), vous mettez ce que vous aimez.
texte issu du magnifique blog "un dejeuner au soleil"

P1020757

 

 

Ingredients

 

600 g de pain rassis ( ciabatta ou baguette )

1 oignon rouge

4 grosses tomates

2 gousses d'ail

1 bouquet de basilic

1 poivron rouge

facultatif : filet d'anchois ou lardons cuits ( j'ai choisi les lardons )

100 ml d'huile d'olive

4 cs de vinaigre de vin rouge

sel, poivre

 

 

P1020759

 

 

Coupez le pain en morceaux et mettez-le dans un grand plat.

Aspergez le pain d'un peu d'eau, puis égouttez-le.

 

Coupez l'oignon en très fin anneaux et les tomates en gros morceaux inégaux.

Hachez les gousses d'ail et ciselez très finement le basilic.

Mélangez le tout avec le pain et les poivrons coupés.

Ajoutez éventuellement les anchois ou les lardons.

 

Versez le tout dans le plat et arrosez d'huile d'olive et de vinaigre.

Salez et poivrez.

Mélangez bien pour que les differents gouts se marient.

Laissez reposer.

 

Ce plat est encore meilleure fait la veille : les saveurs auront le temps de se mélanger et impregneront mieux le pain.