Coucou, 

Avant de vous proposer une recette, j'aimerais mettre la lumière sur ce légume très peu connu chez nous, la Chayotte.

P1010299

La chayote ou chayotte (Sechium edule), appelée aussi christophine (Antilles Francaise, Guyane), chouchou (Réunion, Ile Maurice),chouchoute (Nouvelle Calédonie, Polynesie, Madagascar), xuxu (Brésil), labu siam (Indonésie), chow chow (Inde), choko (Nouvelle-Zélande, Australie) ou encore mirliton en Haïti, est une plante vivace de la famille des cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité. Le terme désigne aussi le fruit qui est consommé comme légume.

chayotte2

 

La chayotte est disponible toute l’année. Toutefois, on ne la trouve que dans certains supermarchés puisqu’elle est encore, chez-nous, un légume méconnu.

La chayotte ressemble à une grosse poire. Sa peau comestible est habituellement lisse, mais celle de certaines variétés est légèrement rugueuse. Choisissez une chayotte ferme et d’un beau vert pâle. Évitez une chayotte, tachée, meurtrie ou dont la pelure est très dure.

Placez la chayotte dans le bac à légumes du réfrigérateur. Enveloppée d’une pellicule de plastique, elle se conservera quelques semaines.

 

Coté Cuisine

La chayotte se consomme crue ou cuite, pelée ou non. Il est possible de la peler avant ou après la cuisson. Il est préférable de retirer le cœur de la chayotte puisqu’il est très dur, quoique tout de même comestible.

Coupez-la en demies…pour la farcir et la cuire au four.

Taillez-la en cubes…pour l’ajouter à un plat mijoté.

Râpez-la…pour l’intégrer crue, à une salade composée.

 

P1010300

 

Plusieurs modes de cuisson conviennent à la chayotte. Cuite à l’eau, à la vapeur, au four ou braisée, elle est délicieuse. Faites-la cuire de 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit tendre mais encore légèrement croquante. Dans les plats mijotés, ajoutez-la environ 30 minutes avant la fin de la cuisson.

La chayotte entre dans la composition de plusieurs mets des Antilles et de l’Amérique centrale. On la cuisine surtout en purée, comme la pomme de terre ou en acras, beignets de légumes (ou parfois de poisson) typiquement antillais.

La chayotte est aussi consommée crue et arrosée de vinaigrette ou intégrée aux salades.

Elle est délicieuse comme légume d’accompagnement seule ou avec d’autres légumes. La chayotte s’intègre bien aux soupes, aux potages et aux plats mijotés.

Cuite en compote et additionnée de sucre, de cannelle, de muscade et de raisins secs, elle constitue un délicieux dessert.

La saveur de la chayotte est délicate et ressemble à celle du zucchini.

La tomate, l’ail, l’oignon, le poivron, la viande, la volaille et le poisson l’accompagnent bien.

Le beurre, la crème, le fromage, le lait de coco et le lard salé lui sont souvent associés.

La chayotte est savoureuse relevée de poudre de Chili, de cari, de cumin, de thym, de marjolaine, d’origan, de vinaigre, de jus et de zeste d’agrumes.

Préparez un délicieux potage à base de chayotte, de bouillon de poulet et de crème, relevé de zeste de citron, de ciboulette et d’origan. Bon appétit !

 

Coté Santé 

La chayotte est un légume diurétique, riche en eau, potassium, cuivre,magnésium ; elle contient 11 % de vitamine C et est très peu calorique : 19 kilocalories pour 100 grammes de chair.